Origine de Poupée Totem

Maéva Aubourg est une artiste, passionnée et écorchée vive.
Son caractère a longtemps été dominé par des pics d’une colère terrible. Très handicapant dans ses relations au quotidien, elle décida un jour de ne plus être sous le joug de cette colère, de ne plus être esclave de cette émotion.
Elle chercha un moyen de s’en faire une alliée.
Il fut d’abord important pour elle de s’en dissocier, de lui donner une forme physique afin de pouvoir la visualiser et c’est ainsi que sa première poupée vit le jour !
Elle la baptisa LACO.

Désormais, lorsque la colère a fini de la traverser, elle entame certaines fois un dialogue bienveillant avec sa poupée qui s’avère être un objet transfert et un ancrage visuel puissant.

Accueillir sa vulnérabilité comme une force, s’accepter sans se juger, écouter les messages des émotions qui la traversent, célébrer toutes les parties d’elle-même qui constituent le fondement de sa personnalité. Tel furent ses premiers enseignements.

Maeva ne s’arrêta pas là et créa par la suite plusieurs poupées, symbolisant chacune une partie d’elle-même qu’elle voulait honorer : l’Amour de soi, la Peur, la Guerrière, l’Enfant intérieur, la Guérisseuse…

Puis elle commença à accompagner d’autres personnes dans la création de leur propre poupée et décida de développer un processus idoine, c’est ainsi que naquit POUPÉE TOTEM ©.